Encres

Fujifilm souligne son implication dans le domaine
de l’impression numérique grand format en ouvrant
un site de fabrication d’encres.

Le 24 janvier 2013.

 

Fujifilm a choisi son site de production primé* de Broadstairs (Royaume-Uni) pour installer sa nouvelle usine de fabrication d’encres pour systèmes numériques. Les moyens consacrés à cette usine de pointe et le renforcement de la division Recherche et développement déjà impressionnante ne font que confirmer l’engagement bien connu de Fujifilm dans le secteur de l’impression numérique grand format. La philosophie de la société s’y exprime parfaitement, la finalité du projet étant de proposer aux clients des solutions sophistiquées et fabriquées selon des normes strictes. 

Il a fallu deux ans et plus de 4 millions d’euros pour concevoir et développer ce nouveau site, un budget auquel il faut ajouter les 2,5 millions d’euros consacrés au renforcement de la division R&D.

D’une surface de 1 800 m2, le site a été conçu pour suivre l’évolution de la production d’encres UV estimée à 56 % d’augmentation par an. La fabrication doit s’effectuer par lots dont le volume peut atteindre 4 000 litres. Ces prévisions sont basées sur la demande de solutions d’impression jet d’encre numérique grand format de Fujifilm. En effet, dans ce secteur qui est en pleine expansion, la société a su faire adopter le numérique à ses clients. La capacité de production annuelle du site est de 6 000 tonnes d’encre, avec des conditionnements allant des cartouches et poches d’encre de 250 ml pour étiquettes RFID jusqu’aux réservoirs de 10 litres destinés aux plates-formes d’impression grand format à rendement élevé.

« Ces dernières années, nous avons très soigneusement étudié le sujet, car nous sommes bien conscients qu’il est indispensable de travailler sur des machines très performantes et d’augmenter la production et la capacité de conditionnement si nous voulons que notre gamme d’encres Uvijet pour l’impression numérique conserve son avancée technologique », explique Colin Boughton, directeur des opérations chez FSIS (Fujifilm Speciality Ink Systems) sur le site de Broadstairs. Les bons résultats déjà obtenus ont été couronnés l’année dernière au Royaume-Uni par la remise du prix « Best Process Plant » dans le cadre des « Best Factory Awards ». Notre ambition est de nous maintenir à la pointe de la technologie et de réinvestir chaque année dans la recherche afin de conserver notre prééminence. Dans cette optique, notre étroite collaboration avec une société spécialisée nous a permis de concevoir un nouveau mode de dispersion des encres et d’obtenir des particules inférieures à 100 nm : il s’agit donc d’une véritable nanotechnologie ! »

« Nous sommes ravis que la transplantation d’un site à l’autre se soit déroulée sans heurt. La fabrication ne s’est en effet jamais arrêtée, et certains n’ont même pas remarqué la transition, puisqu’elle a eu lieu pendant l’un des mois les plus chargés. Pour rester au plus haut niveau dans le domaine de la fabrication et du conditionnement des encres UV numériques, Fujifilm a prévu d’autres investissements en équipement pour 2013. »

Le site Fujifilm de Broadstairs emploie plus de 340 personnes, dont plus de 80 % se consacrent à la R&D et à la fabrication proprement dite des encres numériques. Il était absolument essentiel que les collaborateurs soient étroitement impliqués dans les projets de la société, et le site final leur doit beaucoup puisque plus de 80 des idées qu’ils ont proposées ont été mises en œuvre. La formation de l’ensemble du personnel a également été privilégiée, car Fujifilm souhaite vivement que chacun puisse connaître tous les aspects de la technologie numérique.

Par ailleurs, le respect de l’environnement est pour Fujifilm l’une des préoccupations majeures au cœur de ce projet de grande ampleur. Comme toujours, la société cherche tous les moyens de rendre ses produits et ses processus aussi écologiques que possible. Des investissements conséquents ont été réalisés pour que l’impact environnemental du nouveau site de fabrication soit aussi faible que possible.

L’énergie « perdue » sous forme de chaleur dégagée lors de la fabrication et l’air comprimé produit grâce à un nouveau système d’échange thermique sont récupérés et assurent 70 % de la capacité de chauffage nécessaire sur le site. Une nouvelle chaufferie dotée de systèmes à condensation modulée compacts, modernes et très performants a également été installée. Elle brûle 40 % d’énergie fossile de moins que les chaudières traditionnelles. Dernier bon point pour le site, il ne reste que 7 % des déchets de production à éliminer : 23 % servent à produire de l’énergie et les 70 % restants sont recyclés. L’ambition écologique de Fujifilm est donc tout à fait évidente, puisqu’en pratique, 93 % de ces déchets sont réutilisés sous une forme ou une autre.

Tous ces efforts ont été récompensés puisqu’ils ont permis à la division Fujifilm Speciality Ink Systems d’être agréée ISO 14001 (respect de l’environnement) et ISO 9001 (systèmes de gestion de la qualité). L’agrément à la norme Health and Safety Standard OHSAS 18001 est en cours et devrait être effectif d’ici la mi-2013.

L’excellence pour philosophie
Notre environnement actuel vit sur un rythme accéléré et les changements sont monnaie courante. En tant qu’entreprise, Fujifilm est heureuse de rester à l’avant-garde de son secteur, notamment en ce qui concerne la technologie et les solutions de dispersion des pigments, et le post-traitement.

Cette vision est parfaitement cohérente avec la volonté de la société d’utiliser systématiquement ses technologies propriétaires, tant dans le domaine des encres que dans celui des têtes d’impression, et de concevoir, main dans la main avec des constructeurs tels qu’Inca Digital, les solutions les mieux adaptées aux besoins du marché.

*Best Process Plant
En 2011, le prix « Best Process Plant » a été décerné à Fujifilm Speciality Ink Systems dans le cadre des « Best Factory Awards ». Cette récompense a ainsi confirmé le fait que les clients de Fujifilm qui travaillent en jet d’encre numérique grand format disposent des meilleures encres du marché. La maîtrise des processus et l’implication de tout le personnel, deux grandes forces de Fujifilm, ont joué un rôle déterminant.

Les juges ont également été particulièrement impressionnés par l’amélioration du taux de « bon du premier coup », qui dépasse désormais 99 % pour les encres numériques, le programme 5S mis en œuvre dans l’ensemble de l’usine et le management visuel qui permet aux équipes de fabrication, qui travaillent en cellules, de disposer d’un retour constant.

 

Get Adobe Reader

Adobe® Reader® is required to see the PDF data.

haut de page